Žemaitijos nacionalinis parkas, Audrius et Mairead

Dans Couchsurfing, Parc national 2 commentaires

Pour nous approcher du Parc Lituanien, nous décidons d’une halte à Plungé, ville de 15000 habitants. 2 Couchsurfers inscrits et une réponse positive, celle d’Audrius. En attendant de le retrouver en fin de journée, nous nous mettons en quête d’un café internet. On nous indique la bibliothèque située au centre du grand parc municipal. Nous sommes accueillis chaleureusement par les employés, curieux de notre venue et enclins a nous fournir toutes sortes de renseignements pour préparer au mieux la visite du Parc National de Žemaitija. Nous faisons également la rencontre d’un Espagnol venu effectuer un Service civique.  Il donne aussi quelques cours dans sa langue natale pendant que nous squattons les ordis. C’est la leçon numéro 2 et c’est marrant. Avant de partir, on nous indique la présence d’une Française qui travaille pour le Parc. Le soir venu, nous retrouvons Audrius, employé de banque professionnel et basketteur amateur. Il habite la maison de ses parents qui sont en Angleterre pour travailler. Petit barbecue au programme. On ne traîne pas, le réveil est prévu tôt le lendemain. Nous ne le savons pas encore mais nous le reverrons.

Nous récuperons quelques infos à l’office du tourisme de Plateliai « et au fait, il paraît qu’il y a une Francaise qui travaille ici… » Petit coup de fil et rendez-vous est pris. Mairead est en fait Irlandaise mais parle un Francais parfait. Elle a vécu en France et son père y réside. Elle effectue, elle aussi, un service civique et travaille pour le Parc: aide aux différentes études menées, gardiennage, visites guidées dans le Parc et au musée de la Guerre Froide. La présence de ce dernier est due à l’existence passée d’une base soviétique installée à Plokštinė avec notamment une plateforme pour le lancement de missiles nucléaires. Tout pour la déconne, les Soviétiques. Elle reçoit cette semaine la visite de son amie Lara, Caennaise, fraîchement revenue (pas totalement) de 6 mois au Népal. Mairead nous propose très aimablement de nous héberger. On prend.

Pour ce premier après-midi, elle aura pour consigne de sa hiérarchie de nous faire découvrir le Parc. Visite guidée, privée et en français. On prend aussi. Le Parc National couvre 27000 hectares et est essentiellement constitué de plusieurs lacs, de marais, de forêts et de prairies. Sa création a été motivée par la présence d’une faune et d’ une flore très diversifiées et rares sur un petit territoire. Par exemple Ours brun, Loup, Lynx et Elan pour ce qui est des grosses bêtes. Nous partons donc pour un petit tour à travers ces différentes composantes en profitant des indications de notre guide. Cela inspire fortement Lara, un projet a la minute. Le plus réalisable étant certainement celui de monter un spectacle de théâtre d’ombres chinoises en misant sur la transparence des feuilles d’arbres qui formeraient l’écran. Notre retour se fait sur les berges du Lac de Plateliai (1205 ha) où nichent Garrots à œil d’or et Harles bièvres.

Deuxième journée pleine pour une longue rando autour du Lac. Pour faire bref, c’était pas terrible. De très nombreux travaux sont actuellement réalisés sur les petites routes et chemins et le dérangement est continu. Pour couronner le tout, nous n’avons pas trouvé ce sentier qui devait nous permettre de rentrer dans la forêt pour parcourir la zone la plus intéressante tout en esquivant le raffut. Pour sûr, nous n’avons pas vu le Parc sous son meilleur jour et notre visite fut trop courte et trop partielle pour en faire plus la promotion. Nous aurions dû nous diriger vers d’autres secteurs du Parc qui ne manque pas d’atouts. En imaginant que ce blog ait une quelconque influence, que cela ne vous dissuade pas d’y aller, les travaux sont bientôt terminés.

Comme il n’est pas simple de rejoindre le Parc ou de le quitter sans voiture, nous profitons ce troisième jour du départ des filles pour Vilnius, pour rejoindre Plungé dans un premier temps. Un très grand merci à Mairead pour son accueil chaleureux et ses connaissances. Mention pour la cuisine de Lara ainsi que pour son jeu d’ukulélé (elle aurait pu se produire à Saint-Denis-d’Anjou cette année) et la remarquable puissance de sa voix.

Sur notre chemin vers la Lettonie nous faisons une halte à Klaipeda en provenance de Plungé. Le prochain bus est à 3 heures du matin. Tant pis. Nous sommes résolus à patienter. Nous tuons le temps autour d’un verre de ma boisson préférée quand à la table d’à côté, s’installe devinez qui, je vous le donne en mille, vous n’allez pas me croire, mon gars Audrius avec deux de ses potes. Quoi de plus probable, à 80 kms de chez lui, dans la troisième plus grande ville du pays. Autant vous dire, que le temps est passé plus vite. Merci à vous les gars.

Crex crex

Lac Beržoras

Prairies, Forêts et Lacs

Lac de Plateliai

Mairead embarque

Lac Plateliai

Bibliothèque de Plungé au personnel très accueillant

Audrius

Lara et Mairead

2 commentaires

  1. Egidijus |

    Hey guys, it’s really nice to see your fabolous pics from your amazingly brave trip:)Keep it going! I hope you show us some good places when we gonna visit France and your city :) Friend of Audrius from Klaipėda :)

    Répondre

Qu'en pensez vous ?

  • *