Ķemeru nacionālais parks

Dans Parc national 2 commentaires

Après un Klaipėda-Riga en bus, nous arrivons au bord de la Mer Baltique, à Jūrmala, par le train. Nous nous rendons compte que la ville, à 40 kms de la capitale, est très touristique. Heureusement pour nous, il s’agit d’un autre type de tourisme, peu porté sur la randonnée dans le Parc National. On se trouvera facilement un camping près de Sloka à 100 m de la plage.

Le Parc est situé au bord du Golfe de Riga. Il est le plus grand PN de Lettonie et s’étend sur 380 km2. Il offre un large panel de milieu. De la forêt, des tourbières (un quart de la superficie totale), des lacs, le littoral, des prairies…

Pour notre première journée pleine, nous filons vers le Grand Marais de Kemeri, immense tourbière. Un parcours de 3 kms sur caillebotis y a été aménagé. Nous retrouvons les paysages et la flore typiques induits par la nature des sols si particulière. Le cortège botanique est composée notamment par les Sphaignes (mousses), Linaigrettes, les carnivores Drosera rotundifolia et D. anglica… Quelques arbrisseaux à baies: Canneberge, Myrtille, Plaquebière. Les Pins sylvestres et les Bouleaux tentent difficilement de tirer leur épingle du jeu. Côté piaf, c’est intéressant aussi avec Pie-grièche grise, Chevaliers culblancs et Cigogne noire au-dessus de la forêt. Un observatoire offre un magnifique point de vue sur cette immense étendue. Direction ensuite l’Est de Kemeri, vers le Lac Slokas. Les moustiques sont désormais accompagnés de mouches bien énervées.

Le lendemain, nous suivons le chemin qui mène à la Dune Verte à l’Ouest de Kemeri. Une dune au milieu d’une forêt tourbeuse. On retrouve Chevalier culblanc, Gobemouches noir et nain. Vraiment bien. On sort des bois pour nous diriger vers le Lac Kanieris, le temps d’observer l’énorme Pygargue à queue blanche chahuté par une Corneille. Plus loin, un observatoire donne un super point de vue sur la lagune. Cela continue avec un caillebotis entre les roseaux sur 1 km. La vue est inexistante mais l’ambiance surprenante. En sortant de cette jungle une Vipère péliade se laissera observer. Une autre aussi, un peu plus loin mais dans un état de forme un peu différent. Celle-ci n’échappera plus à personne. Peut-être que le traditionnel coup de pelle Francais est également en vigueur ici. Nous rentrerons par la plage sur 10 kms depuis Lapmežciems jusqu’au camping. Ce fut vraiment une belle rando, variée, avec de bons aménagements et très peu de promeneurs.

Linaigrette sp.

Lac Kanieris

Une idée pour la grosse bête?

Grand Marais de Kemeri

Grand Marais de Kemeri

Grand Marais de Kemeri

Drosera anglica

La Dune Verte

Lac Kanieris

Lac Kanieris

Retour par la plage

2 commentaires

  1. Nico |

    Enorme le pont !! Pour la grosse bête je propose un mix entre une abeille et une araignée d’ou ma proposition : une arabeille… ou pas

    Répondre
  2. La Sarthe |

    Coucou les gars – Après observation de la grosse bête et de ce qui ressemblerait à une moustache, je propose le Freulon !! qu’en pensez vous ? plus communément appelé le « momostach » !!

    Répondre

Qu'en pensez vous ?

  • *