A Montpellier, chez Jean-Jacques et Pascale

Dans Couchsurfing Pas de commentaire

Nous commençons la journée de samedi par une prouesse : rater un train alors que l’on est dans la gare depuis une heure. Initialement, nous devions rejoindre Girona en train pour ensuite retrouver un covoiturage jusqu’à Montpellier. Bref, nous allons donc effectuer le trajet Barcelone/Montpellier en autocar. Jean-Jacques, notre hôte, nous récupère a la sortie du tramway à Castelnau-le-Lez en banlieue Est, direction le foyer où nous retrouvons Pascale.

L’attractivité de la région Montpelliéraine, la volonté du couple et les excellents commentaires laissés par les couchsurfers, participent au fait qu’il y ait toujours du monde à la maison. Jean-Jacques et Pascale sont très actifs sur Couchsurfing. De véritables pionniers du concept et surtout passionnés par la rencontre d’autrui. Également, ils sont inscrits au groupe « Emergency Montpellier » qui permet aux personnes prises au dépourvu de trouver un hôte de dernière minute. Ainsi, il n’est pas rare que le couple accueille une, ou plusieurs, personne(s) à 23h00 en tout dernier recours. Une aide très appréciée par nombre de voyageurs !

Jean-Jacques est secrétaire général des Parcs Nationaux de France dont le siège est à Montpellier. Les conversations à table sont animées, passionnées et il sera question de tout : les sciences, les religions, les Hommes… Jean-Jacques cite St-Exupery : « La grandeur d’un métier est peut-être, avant tout, d’unir des hommes: il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines. » Et nuance avec Frédéric Dard: « J’étais indéniablement philanthrope. Je voulus traverser à gué un marigot infesté de cons. Quand j’atteignis l’autre rive, j’étais devenu misanthrope. » Les parcs nationaux sont laissés de côté pour ce premier soir, nous en reparlerons succinctement le lendemain. Nos hôtes parlent avec enthousiasme de leurs expériences CS : de nombreuses nationalités sont passées par la maison, avec son lot d’anecdotes. Également, le couple est parti « Couchsurfer » en Suède et en Allemagne avec de bons souvenirs à la clé.

Et puis vient la musique, passion commune de Jean-Jacques et Pascale. Amateurs de festivals, ils sont de véritables abonnés des Déferlantes d’Argelès-sur-mer. En sus, Jean-Jacques joue et écrit. Il a travaillé avec de nombreux chanteurs à texte. C’est avec des oreilles grandes ouvertes que l’on écoute leurs récits. Ces deux jours passés ensemble s’écoulent (trop) vite.

Merci beaucoup à Jean-Jacques et Pascale pour leur accueil, leur bonne humeur et leur excellente hospitalité !

Pascale & Jean-Jacques

Qu'en pensez vous ?

  • *