A Borovnica, chez Tjasa

Dans Couchsurfing 5 commentaires

Apres avoir sillonnés le parc de Ljubljansko Barje, nous arrivons à pied a Borovnica. C’est une petite commune de 4000 habitants située à environ 20 kms au sud-ouest de Ljubljana. Journée estivale, premières pigmentations rougeâtres sur le visage.

A notre arrivée à Borovnica, nous avons rendez-vous avec Zan, que nous avions contacté via Couchsurfing. Il est possible sur le site, autre qu’une « couch request », de proposer un café. Il nous invite donc chez lui, fraîchement débarqué de 6 mois d’Erasmus à Prague, pour discuter et profiter de sa superbe terrasse. Il nous conseille les cascades de Pekel que nous arpenterons l’après-midi même (voir l’article).

Nous allons passer deux nuits chez Tjasa. Elle est marketing manager a Ljubljana. Franchement drôle, nous sommes tout de suite à l’aise. Elle nous propose d’aller à l’unique petit bar/restaurant du village, certainement le point de rencontres de cette mégalopole. Des anciens jouent aux cartes pendant que quelques jeunes entament l’apéro. Le repas est honnête et c’est le ventre plein que nous retournons chez Tjasa pour un petit verre de rouge/coca. Oui oui.

Le lendemain, direction le lac de Cerknica (voir l’article). Nous nous proposons de cuisiner quelques galettes de blé noir pour le repas du soir. Problème de vocabulaire, la farine de sarrasin n’a rien de sarrasin. Le résultat est donc loin d’être celui escompté. Malgré une bonne volonté évidente, les galettes s’effritent et ressemblent à des frisbee en langues de chat. Ca aurait pu être marrant, mais ça ne vole même pas. Heureusement, ce n’est pas si mauvais et Tjasa complète le repas avec de la viande de cheval (peut-être était-ce finalement du boeuf).

Tjasa possède un talent tout particulier pour la réalisation de gâteaux. Nous en avons eu un avant-gout le jour de notre arrivée, à base de chocolat. Elle réalise, uniquement pour ses amis et sa famille, des gâteaux évènementiels (anniversaire, départ en retraite,…) d’une finesse esthétique assez impressionnante. Jugez plutôt par les photos ci-dessous. On reviendrait bien pour un petit gâteau Naciako.

La soirée se termine sur des discussions très variées, avec un final nucléaire sur Tchernobyl. Dehors, la neige pointe le bout de son nez. Merci à Tjasa pour son excellent accueil, son humour et son aide.

Bien arrivés

Gâteau « Voyage »

Gâteau « Pêche »

Gâteau « Cartoon »

Gâteau pour une ancienne ballerine

Tjasa

 

5 commentaires

  1. La Sarthe |

    Quel splendide périple tant dans le domaine touristique que dans le domaine culinaire. Il est vrai que vouloir rivaliser avec des galettes de « non-sarrasin » face à ces superbes créations : c’était perdu d’avance. Bravo à Tjasa : c’est splendide, magnifique, époustouflant, magique, et en plus cela doit être bon (bien que : ose-t-on les manger ?)

    Répondre
  2. Chavier |

    Tour des stades épisode 4:
    Ca y est la trêve internationale est terminée, le rassemblement de footix nationaliste peut enfin s’interrompre pour le retour du vrai Football, celui des clubs , de l’argent sale, des supporters bourrés, des arbitres corrompus, des joueurs médiocres etc…

    Petit chalenge que cette ligue Slovène, que domine Maribor depuis des lustres, amis Lyonnais spéciale dédicaces!!
    Donc ce Weekend direction le Stožice Stadium, pour voir l’Olimpia Ljubljana (second du championnat, et wè!!) affronter le redoutable FC Luka Koper (4ème) véritable choc au sommet dans ce championnat de 10 équipes…
    Prix moyen d’une place: j’en sais rien le site est en slovène….
    Mais pour me faire pardonner une petite vidéo de Zlatko Zahovič ( vrais reconnaissent vrais):
    http://www.youtube.com/watch?v=LT_8kxX9uuY

    Répondre
  3. Maréchal |

    Quand je vois tous ces gâteaux de Tjasa, gâteaux de départ en retraite, gâteaux d’anniversaire.
    Tiens ! En parlant d’anniversaire, aujourd’hui, à l’heure de ce message, zéro heure trente à ce que je vois, le 31 mars. Mais oui! Joyeux anniversaire Antoine…

    Répondre

Qu'en pensez vous ?

  • *